Conseil des ministres de l'Éducation (Canada)
Symbole du gouvernement du Canada

Education au/in Canada

www.educationau-incanada.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Attirer des esprits brillants à London (Ontario)

Le 3 juillet 2013 – C’est ce qu’on appelle « l’exode inverse des cerveaux » et ce phénomène offre des occasions intéressantes à toutes les personnes concernées.

À 20 ans, Ana Solis, qui vient de Mexico, figure parmi les brillants étudiants étrangers fréquentant l’Université Western cet été pour participer à des projets de recherche mixtes dans le cadre d’un programme de stage unique. Pour elle, il s’agit d’une occasion sans pareil. « Je suis très heureuse de participer à ce programme, a-t-elle déclaré, car je sais qu’il s’agit d’une occasion unique. »

Il s’agit également d’une belle occasion pour l’Université Western, et peut-être aussi pour les femmes atteintes du cancer du sein partout dans le monde, parce que Solis apporte une contribution précieuse à la lutte contre cette maladie. « Ana, son superviseur a‑t‑il déclaré, a la chance de rentrer dans un domaine relativement récent qui se trouve en pleine expansion grâce à une très forte (participation) […]. Elle va m’aider dans la mise au point d’un projet qui s’avérera très utile dans l’avenir. »

L’Université Western a accueilli 10 étudiants venant d’Inde, de Chine, du Brésil et d’autres pays dans le cadre du programme de stage en recherche Mitacs Globalink. Ce programme vise à faciliter l’établissement de liens internationaux. Chaque étudiant travaille sous la supervision d’un professeur. Dans le cas de Solis, celle‑ci travaille avec M. Peter Rogan, chaire de recherche du Canada en bio‑informatique génomique et professeur de biochimie et d’informatique.

La version intégrale de l’article (anglais seulement) se trouve sur le site Web de Mitacs.

Imagine Éducation au Canada

Pied de page

Date de modification :
2013-07-17